Comment consommer les fleurs de CBD ?

Écrit par La Fleur De Jack le

Comment consommer les fleurs de CBD ?

Ces dernières années, le marché du CBD (cannabidiol), est devenu de plus en plus populaire. Comme nous l'avons vu dans notre guide complet du CBD, nous pouvons le consommer sous différentes formes : huiles, capsules, produits comestibles, etc... Mais, la forme de CBD la plus en vogue et une des plus consommée au monde, reste les fleurs séchées de CBD. Il existe plusieurs façons de profiter des bienfaits du CBD sous cette forme. Nous allons  voir comment consommer ses fleurs de CBD ?

 

Une infusion au CBD ?

Ce mode de consommation est le plus sain de tous. Aucun composé néfaste n'est dégagé lors d'une infusion de chanvre. Les effets du CBD dureront plus longtemps, du fait du temps de digestion, environ 2 h. Mais en contrepartie, ses effets seront moins puissants, car il faudra que les principes actifs passent la barrière de l'estomac et soient filtrés par notre foie, avant de circuler dans le sang...

Un autre point important à savoir : il est absolument nécessaire d'ajouter un corps gras à sa préparation, car le CBD est n'est pas hydrosoluble, mais liposoluble. Cela signifie qu'il ne peut se dissoudre, qu'au contact de graisses : du beurre, de l'huile, du miel, du lait ou encore du beurre de noix de coco, feront parfaitement l'affaire.

     Nous allons voir toutes les étapes pour préparer votre infusion de fleurs séchées au CBD :

    • hachez finement vos fleurs de CBD à l'aide d'un moulin à herbe (grinder) ;
    • remplir une casserole avec la quantité d'eau voulue, puis mettez votre herbe de CBD dedans ;
    • portez à ébullition et baissez la température dès que l'eau commence à bouillir, puis laissez 10 min, à feu doux ;
    • au bout de 5 min de cuisson, vous pourrez rajouter le corps gras ;
    • une fois le temps écoulé, versez votre eau dans votre tasse, en filtrant vos fleurs hachées à l'aide d'un tamis fin ou d'un filtre à café ;
    • votre infusion est prête. Bonne dégustation 😋

    Il existe d'autres méthodes pour réaliser des infusions de fleurs CBD, vous pourrez les trouver ici.

     

    infusion de CBD légale
    Infusion de fleurs séchées de CBD

     

    Fumer des fleurs de CBD ?

    Tout comme pour le tabac ou le cannabis, la combustion de fleurs séchées de CBD est très néfaste pour la santé. Car de nombreux composés toxiques sont produits par les températures élevées de la combustion, allant de 450 et 600 °C ! Il faut savoir, qu'en fumant ses fleurs de CBD, nous inhalons :

    • du goudron
    • du monoxyde de carbone
    • du benzène
    • de l'ammoniac
    • différents hydrocarbures et métaux lourds

      Tous ces composés chimiques sont responsables de cancers, de maladies respiratoires et cardio-vasculaires. De plus, seulement 25 % en moyenne du CBD est extrait lors de la combustion et plus de la moitié des autres phytocannabinoïdes présents, sont détruits. Ce qui est vraiment dommage, sachant que beaucoup des composés naturels du cannabis et du chanvre, auraient des effet protecteurs sur le système respiratoire et le cœur...

      Voilà pourquoi nous déconseillons fortement la combustion et vous conseillons une méthode beaucoup plus saine à la place : La vaporisation.

       

      Vaporiser ses fleurs de CBD

      Comme nous venons de le voir, la température lors d'une combustion, s'élève à plus de 450 °C, alors que lors d'une vaporisation, la température maximale est de 220 °C. Le processus de combustion commence aux alentours de 232 °C, c'est à cette température que les premiers composés chimiques néfastes apparaissent.

      À savoir : Des traces de benzènes (cancérigène), apparaissent à partir de 205 °C.

      L'avantage de la vaporisation, est que vous pouvez profiter de tous les principes actifs présents dans le cannabis, sans les détruire, contrairement à la combustion. 

      Un autre point intéressant, est que vous pouvez choisir les effets d'une "session" de vape, en choisissant la température à laquelle vous vaporisez. Car chaque phytocannabinoïde se libère à une température bien précise.

      • 52 ˚C : CBG (Cannabigérol) totalement détruit aux alentours de 120˚C
      • 105 ˚C : THCA
      • 120 ˚C : CBDA (acide Cannabidiolique)
      • 157 ˚C : THC (tétrahydrocannabinol), quasi-inexistant dans les fleurs légales de CBD
      • 180 ˚C : CBD (Cannabidiol)
      • 185 ˚C : CBN (Cannabinol)
      • 220 ˚C : CBC (Cannabichromène)

        À savoir que les terpènes se "libèrent" aussi à des températures bien précises, vous pouvez retrouver notre article détaillé sur la vaporisation ici.

        Ainsi, en modulant les températures de vaporisation de vos fleurs séchées de CBD, vous pourrez choisir les effets voulus :

        • un effet "euphorisant" : Entre 160 et 170 ˚C
        • un effet plus énergétique : Entre 180 et 190 ˚C. 
        • idéal avant de se coucher ou pour calmer des douleurs : Entre 200 et 220 ˚C. 

          Comment fonctionne un vaporisateur ?

          Pour utiliser un vaporisateur il n'y'a rien de plus simple. Il suffit de hacher finement son herbe à vaporiser, et la déposer dans le bol du vaporisateur prévu à cet effet, comme le montre la photo ci-dessous :

           vaporisateur pour herbe CBD mighty

           Le vaporisateur Mighty, avec des fleurs de CBD dans le bol de chauffe ©lafleurdejack

          Ensuite, vous n'avez plus qu'à choisir la température souhaitée et commencer à vaporiser votre CBD ! Pour une meilleure expérience, nous vous conseillons d'inhaler lentement la vapeur et de la garder quelques secondes en bouche avant d'avaler, pour une restitution parfaite des saveurs :)

          Vaporisateur mighty pour fleurs séchées de CBD

          Bonne Session 😁

           

          2020©lafleurdejack

          ← Article précédent Article suivant →


          Laisser un commentaire